Retour à la carte

Coordonnées, contacts et horaires d'ouverture du lieux

06 43 25 50 06

sarazine2508@gmail.com

www.sarazinefoodtruck.wordpress.com

Sarazine est un traiteur mobile qui vient chez vous ou sur le lieu de votre évènement, disponible dès aujourd'hui dans la région de Fontainebleau/Avon.

Elle peut offrir des solutions pour différents types d'évènements dans la région en adaptant son offre à vos besoins: déjeuners d'entreprise, soirées festives, cérémonies, goûters d'anniversaires, marchés, festivals, de 15 à 1 000 personnes.

Sarazine est là pour apporter à vos invités une expérience culinaire exceptionnelle, des produits de qualité, une cuisine inspirée du monde entier, une ambiance unique, festive et vintage, là où vous le souhaitez.

Interview de l'éco-acteur

Présentation Camionnette Sarazine
Andrew Hay

Je suis Andrew Hay, je viens d’Australie. Avec Sarazine, je propose des crêpes bio, des galettes, des burritos, et ça fait trois ans que je travaille en France.

Que proposes-tu à tes clients ?

Ma caravane, Sarazine, est une cuisine mobile, alors je peux aller faire à manger partout. Je n’utilise que des produits bio et des emballages biodégradables. Je travaille au marché de Fontainebleau deux fois par semaine, parfois au Centre d’Ecotourisme de Franchard, et je suis disponible pour tous les mariages, fêtes d’anniversaires… pratiquement tous les évènements, toutes les occasions.

Comment ton parcours t’a conduit jusqu’ici ?

J’en avais marre de travailler pour quelqu’un d’autre ! Avant, je travaillais dans la finance. Et c’était… contradictoire pour moi, parce que je suis contre ce genre de choses. J’avais envie de quitter tout ça. Cuisiner, c’était déjà une passion pour moi. Je voulais faire quelque chose sans risque, qui soit proche de ma passion et dont je pourrais profiter – et qui soit le plus loin possible de la finance et des banques.

Comment es-tu entré dans le réseau Biosphère Écotourisme ?

Ma femme travaille pour l’Office National des Forêts et connaissait la Biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais. Elle m’a présenté, et Jean-Michel Martin, le directeur de la Réserve Biosphère de Fontainebleau-Gâtinais, s’est dit que ce serait sympa que je vienne de temps en temps au Centre d’Ecotourisme de Franchard. Pour ça, c’était quasiment obligatoire que je sois membre, et comme en plus je faisais déjà des produits bio, c’était logique.

Qu’est-ce que ça t’apporte au quotidien et dans ton activité ?

Je n’ai pas eu grand-chose à changer pour mon activité. Lorsque je me suis engagé, j’ai dit que j’allais mettre des choses en place, mais c’est du supplément. Mon activité entrait déjà dans le cadre de la Biosphère et ses objectifs. C’était une transition facile. Pour ce que ça m’apporte au niveau personnel, je suis heureux de faire partie d’un réseau de gens qui ont le même but, qui s’intéressent aux mêmes choses, à l’environnement et au développement durable. Je suis toujours preneur d’occasions comme ça.