Jean-Claude et Micheline Vergnol

Pouvez-vous vous présenter, vous et votre gîte « Les Acacias », pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

Micheline : Nous sommes Micheline et Jean-Claude, et nous proposons des chambres d’hôtes sur la commune de Treuzy-Levelay, à 20 minutes de Fontainebleau et 15 minutes de Moret. Nous sommes aussi à égale distance du château de Vaux-le-Vicomte et Provins. Nous proposons deux formules : chambres d’hôte et gîte.

Quand et comment vous êtes-vous lancés dans cette activité?

Jean-Claude : Ça fait plus de 9 ans que l’on fait ça. J’avais l’intention de monter un garage, alors j’ai acheté un bout de terrain. Je voulais équiper un camping-car pour qu’on puisse partir en balade. Mais Madame m’a mis des bâtons dans les roues ! [Rires]. On n’a pas voulu lui donner sa retraite. Comme on était décalés, il fallait que je m’occupe. De ce fait, j’ai aménagé l’étage pour faire des chambres – pas des chambres d’hôtes au départ, mais j’avais fait ça bien, pour qu’on puisse accueillir les gens qui viennent nous voir. On m’a dit un jour, « tu devrais essayer de les louer » ! Et j’ai répondu: « tu as vu où on est, au fin fond de la Seine-et-Marne…!

Micheline : On avait déjà cet état d’esprit parce qu’en voyage, on allait que chez l’habitant. Donc on savait comment ça fonctionnait et ça nous plaisait.

Jean-Claude : Et de fil en aiguille… On a commencé à les louer, et ça a très vite pris, les gens étaient contents. J’ai aménagé un studio en bas, également équipé d’une salle de bain indépendante.

Comment êtes vous entré dans le réseau Biosphère Ecotourisme?

Micheline: C’est Stéphane Jachet, [qui travaille au Pôle Aménagement et Promotion du Territoire] de la communauté de communes de Moret Seine-et-Loing, qui nous a dit qu’on correspondait – parce qu’on récupère l’eau, qu’on prend des produits locaux, de saison, ou bio, on produit nos légumes… Le petit déjeuner qui est servi ici n’est fait qu’à partir de produits locaux, voire du jardin. Fromage bio, laitages, œufs, jus de pomme… On privilégie tout ce qui est de proximité. [Le directeur de la Réserve Biosphère] Jean-Michel Martin est venu, a discuté avec nous, et nous a dit qu’on correspondait bien.

Qu’est-ce que vous proposez à vos clients dont vous aimeriez particulièrement parler?

Micheline: On prépare tout avec des produits locaux. Le matin, on fait les œufs à la coque à la demande, on presse le jus de fruits frais… Bien sûr, ça nous prend du temps, mais on cherche la qualité. On a eu la Palme des Clients 2016 et 2017. On demande à nos clients pourquoi ils viennent, pour anticiper, savoir ce qu’ils veulent faire et ce qu’on peut leur proposer. On essaye de leur faire découvrir la région, sans jamais forcer. On propose d’utiliser nos vélos, de faire les tours en montgolfière dans la région, on les accompagne en forêt… On essaye de faire découvrir les acteurs de la région, en les orientant en fonction de leurs attentes. On aime faire découvrir, aimer les choses.

Jean-Claude : C’est notre boulot. Si on ne fait pas ça, autant ne pas faire [chambre d’hôte].

Micheline : Si on n’aimait pas recevoir les gens, on arrêterait. S’il n’y a plus le plaisir de recevoir, autant arrêter. On essaye de faire plaisir aux gens, de leur faciliter la vie. C’est un échange. Je remercie toujours les gens par mail après qu’ils soient partis. Ça nous est bénéfique aussi.

 

Les Acacias
Au coeur des sites de Fontainebleau, Barbizon, Moret, Chambres d'Hôtes et Gîte "LES ACACIAS" vous accueillent dans la Vallée du Lunain.
En savoir PlusContacter